Casque audio : faites le bon choix

Les casques audio ont été inventés dans les années 60. Il s’agissait de modèles électrostatiques et électrodynamiques  apparus durant l’époque de la radiodiffusion. Le casque a définitivement conquis le cœur des audiophiles grâce au walkman.

En effet, ce baladeur commandé par l’ancien PDG du groupe Sony à ses ingénieurs a révolutionné la manière d’écouter de la musique et les autres pistes audio.

Un peu d’histoire

Les casques audio sont nés dans les premières années de la téléphonie et de la radiodiffusion. Quand les signaux électriques étaient trop faibles pour produire un volume sonore suffisant, des inventeurs appartenant à des entreprises orientées  musique, ont commencé à produire les casques, censés devenir une référence en termes de fidélité des appareils. Voici deux dates qui marqueront à jamais l’histoire du casque audio et des millions d’utilisateurs  qu’il va drainer.

1958

Koss Oallale invente le casque audio stéréo. Le fondateur de la compagnie koss produit des modèles électrodynamiques avant de proposer les électrostatiques. Conçus par divers constructeurs comme Stax, Koss, Audio-Technica ou Sennheiser, les casques électrostatiques ne sont que très peu sollicités et les ingénieurs de la marque koss n’ont plus été tenus d’en créer des modèles pour le grand public.

1979

Avec l’invention du Walkman par Sony, de plus en plus de déclinaisons de casque nomade  a été rencontrée. C’est à cette époque que sont apparues les casques pliables, oreillettes, intra-auriculaires et le réducteur de bruit. Il fallait ça pour convaincre une bonne partie de la population, y compris ceux qui n’ont pas encore pris le temps de voir quels sont les différences entre tels et tels types de casque.2008 à 2011. Une hausse des ventes de  casques de luxe  est apparue. L’objet devient  progressivement un produit de luxe dont l’augmentation de la demande a été déterminante pour la satisfaction de l’offre. Durant cette période

Origines du casque

Le terme casque désigne cet appareil par la présence de deux écouteurs reliés par un arceau qui enserre la tête de l’auditeur. Le casque est également devenu le terme utilisé pour qualifier les écouteurs d’un baladeur, ce qui est faux. En effet, les écouteurs des baladeurs sont appelée oreillettes. Rare sont ces appareils à être équipés de l’arceau qui définit les casques audio en touts genres. Néanmoins, on appelle casque les écouteurs de baladeur qui sont en fait des oreillettes. Cette gamme de produit appelée airbud en anglais est acceptée comme un des casques audio les plus simples.

Généralités

Composantes de l’écouteur

Le casque audio comporte deux écouteurs destinés à chaque oreille. Chacune d’elles comporte un transducteur. Le transducteur désigne un appareil destiné à convertir un signal physique à un autre. Cet équipement est capable de restituer toutes les fréquences audibles, ou du moins la plus grande partie. Une grande partie des casques audio actuels proposent un transducteur électrodynamique. Le transducteur électrodynamique est en quelque sorte un mini-haut parleur. Si vous êtes en face d’un appareil conçu avec un transducteur électrostatique, vous devrez dépenser plus d’argent par rapport.

Connecteur Jack

Les casques audio se connectent à toute source sonore  grâce à une fiche jack. Cet intermédiaire sera un  jack 3-points, d’un diamètre de 6,35 mm ou de 3,5 mm appelé mini-jack. Si vous vous déplacez avec votre casque et prévoyez de l’utiliser durant ce déplacement, n’oubliez pas votre adaptateur de fiches jack, vous ne regretterez pas.   Il existe aussi des connecteurs jack de 2,5 mm, principalement utilisés sur les téléphones portables, mais cela n’a duré que très peu de temps

Jacks 3,5 mm trois et quatre points. Les casques électrostatiques utilisent des prises spécifiques car ils ne peuvent être raccordés directement sur une sortie casque. De manière générale, il faudra mettre un amplificateur ou un adaptateur entre les équipements.

Différencier gauche et droite

Chaque écouteur possède un signe qui indique R ou L.  La lettre R pour right  en anglais signifie que cet écouteur doit servir pour l’oreille droite, tandis que L provient également de l’anglais et désigne l’écouteur destiné à l’oreille gauche.  De manière générale, la gauche porte une couleur rouge, tandis que la gauche admet une couleur bleue.

Casque : en mode discrets

Le casque audio est l’un des objets technologiques les plus retrouvés dans les foyers.  Au même titre que la télévision et les téléphones portables. Cette situation risque de perdurer encore longtemps il est temps de se poser de questions sur les types d’appareils audio convenant à nos besoins et nos aptitudes physiques.

La musique est omniprésente et influente dans la vie citoyenne contemporaine, ce qui suscite d’avantage d’intérêt porté sur les casques les plus fidèles. Les sources auxquelles le casque peut se connecter se sont multipliées en nombre et en type: ordinateur, smartphone, écran plat, amplificateur, chaîne hifi, usb, le casque-est un véritable passepartout. Outre ses qualités audiophiles, le casque est devenu une accessoire tendance. La capacité à restituer un son adapté est exigée sur la plupart des appareils. En effet, de plus en plus de consommateurs maitrisent les réalités inhérentes aux systèmes audio ce qui les rend de plus en plus exigeants.  Les looks ne sont plus tellement un critère de choix essentiel. Montrer un signe d’appartenance à un genre musical à travers le casque pèse aussi dans la balance des pour ou contre une telle marque, un tel type de casque audio.

Marques de référence

L’appartenance à un genre musical est également omniprésente dans le choix des casques audio. Que les fans de rock affichent un intérêt poussé envers les marques Marshall, ou alors que les adeptes de la musique urbaine lui préféreront un Beats by Dr. Dre, cela ne cause pas de problème. Cependant, le casque audio utilisé en studio professionnel peut coûter jusqu’ à 800 euros(  le prix d’ un iPhone). Au-delà des clichés, il n’est écrit nulle part que tous les amateurs obéissent aux clichés, ni que les  écouteurs de marque Beats ne proposent un rendu tout aussi appréciable sur du trash métal. Au lieu de s’acquitter  d’une somme conséquente pour un casque haut de gamme, on peut, en prenant connaissance avec des caractéristiques acoustiques très performantes, utiliser deux casques ou trois pour comparer. Le format MP3 est connu pour être compressé de manière à faire disparaître une grande majorité du signal. Beaucoup se tournent vers les casques audio de basse qualité car même avec une haut-de-gamme, quand on doit écouter des sons MP3 de mauvaise qualité, le son reste le même, sauf en cas d’un format sans perte dits lossless. Au lieu de se focaliser sur la marque, il faudra songer à trouver les moyens d’essayer chaque équipement.

Comment choisir le casque audio idéal ?

D’autres arguments, plus ou moins objectifs, motivent le choix d’un casque audio ? Ces arguments sont conçus pour être parmi les plus demandés par les utilisateurs lambda. En revanche, si vous prévoyez d’utiliser le casque à des fins professionnelles. Il faudra contacter les meilleurs professionnels, notamment les ingénieurs du son. En effet, les critères suivant ne sont pas encore suffisant pour réussir

  • Confort
  • Encombrement,
  • Mode de branchement,
  • Ergonomie

Ainsi, les prix sont échelonnés de quelques dizaines à plus d’un millier d’euros. Certains modèles pros dépassent le millier d’euros. Choisir le casque audio qui trônera le mieux sur vos oreilles est donc une entreprise compliquée. Ce dossier fait l’éclairage sur les différentes technologies (filaire, Bluetooth, réduction de bruits…), les usages (sport, en extérieur ou à la maison) et toutes les informations que vous trouvez dans nos fiches techniques. Loin de nous cantonner aux seuls audiophiles exigeants, nous revenons sur les questions à se poser avant l’achat d’un casque, quel que soit le niveau d’exigence, et apportons une réponse appropriée. Casque intra auriculaire entre dans la composition du kit main libre. Un casque audio est un dispositif qui se place contre les oreilles et sert à restituer des contenus sonores. Cet équipement est conçu pour les téléphones, baladeurs MP3 ou le walkman. En effet, même si certains modèles intra auriculaires sont conçus pour être aussi fidèles, les écouteurs ne sont que très rarement utiles pour les besoins des ingénieurs de sons en studio.

Caractéristiques et performances du casque audio

Notons que le casque est un haut-parleur. Cet appareil est conçu pour fournir des restitutions sonores. A l’instar des haut-parleurs, plusieurs caractéristiques permettent d’évaluer la performance d’un casque audio. Voici ces principales caractéristiques inhérentes à un casque audio.

La réponse en fréquence

Cette grandeur est mesurée à l’aide d’une oreille artificielle.  Elle permet de constater quelles fréquences seront reproduites par le casque. Cette réponse en fréquence rend également compte du rendu en termes de sons médiums, aigus ou graves. Le système permet également de fournir une marge d’erreur en décibel. Notons que ces sons sont perçus dans une intervalle de fréquence comprise entre 20hz et 20khz.

L’impédance

Cette grandeur est mesurée en ohms. L’impédance est surtout un caractéristique du casque. Cette caractéristique permet de juger de la qualité du casque. Les habitués substituent le terme impédance à rendement.  A tort ce rendement, indique le niveau sonore obtenu dans des conditions spécifiées. Cette valeur est retrouvée à l’entrée du casque.

Usages et avantages du casque audio

Les casques audio sont très utilisés par les professionnels du son comme les ingénieurs du son, en l’occurrence, les musiciens ou les DJ. Mélomanes, musiciens professionnels ou simples hipster apprécieront également  les méthodes utilisées par les ingénieurs pour fournir les résultats adaptés aux besoins, notamment au niveau de la restitution. Le casque audio offre la possibilité d’écouter la musique sans gêner l’entourage. De plus, certains trouvent qu’ils permettent d’être très proche de la musique, bien plus que les enceintes eux-mêmes.

La majorité des casques est utilisée de façon nomade. Dans les transports en commun comme dans les salles de cours, les lieux de culte et les musées, ces casques audio sont rarement utilisés en salon, sauf pour vérifier la balance des sons. Chaque casque peut être utilisé avec la chaîne hifi ou une autre installation stéréo située dans la maison.

Dernières recommandations avant d’acheter

Il existe des types de casques plus répandus que les autres. Ces modèles sont conçus pour assurer aux professionnels de trouver un bon point de  comparaison au moment des mixages. Ces modèles sont également destinés à l’usage des personnes qui  désirent une restitution agréable des sons donnés. Il peut s’agir une restitution non fidèle, mais tant que cela plaît aux oreilles. Les casques audio On distingue généralement deux types de casque  dont les premiers sont

Types

Casques dits « ouverts »

Ces modèles sont conçus avec des coques sur les écouteurs.  Ils présentent un point de passage pour que l’air y pénètre de manière efficiente. Si vous voulez une restitution fidèle des sons, utilisez ce type de casque. Les ingénieurs concepteurs de cet appareil ont tout fait pour privilégier l’écoute haute fidélité.

Les casques clos ou fermés : ils sont conçus pour une isolation totale des oreilles des bruits extérieurs.

En termes de compatibilité et en pratique, les casques pour appareils mobiles tels lecteur MP3 ou baladeur CD sont souvent livrés avec un câble trop court pour satisfaire les utilisations individuelles.

Vous reconnaîtrez le câble domestique d’après sa longueur. Inversement les casques domestiques ont souvent un câble assez long, ces derniers vous feront mal paraître s’ils sont utilisés en face d’un grand public.  Toutefois le problème le plus gênant (sans prendre en compte les volumes d’encombrement) est que certains casques domestiques sont de très haute qualité. Ces derniers exigent un niveau électrique assez élevé pour fournir des rendus fidèles. Cela, les appareils nomades ne peuvent pas toujours les fournir.

Meilleurs casques audios

PC, tablettes, smartphones, station d’accueil, chaînes Hi-Fi et même baladeur…les casques audio trouvent toujours à quoi se connecter et ne sont jamais très loin de nos oreilles. Au delà des aspects purement techniques de l’appareil, dont on confiera aux professionnels et amateurs des casques audio une meilleure description plus songeant aux spécifications techniques, les critères pour évaluer les qualités d’un casque englobent les notions de  confort et de couleur musical. Ces notions sont hautement qualifiées de subjectives, car ce confort dépend de l’équipement physique utilisée par l’homme pour capter les sons, en l’occurrence les oreilles.